Sylvain Larocque

Avant de commencer sa carrière d’humoriste, Sylvain a étudié en chimie à l’Université McGill et a également obtenu son Baccalauréat en Administration des Affaires de l’école des Hautes Études Commerciales de Montréal. Par après, alors qu’il était représentant pour une grande compagnie d’informatique le jour et Stand up comique le soir, la demande pour ses prestations en anglais et en français ne cessait de croître. Son patron d’alors lui donne un ultimatum : « C’est l’humour ou ta job ! » Devinez qui a gagné?

Depuis, Sylvain a fait sa marque d’un océan à l’autre tant par ses prestations que par son écriture, et ce, dans la langue de Molière comme dans celle de Shakespeare. Il a participé à 18 éditions du Festival Juste pour Rire et 8 éditions du « Just for Laughs Festival », faisant des numéros dans les Galas télévisés, spectacles solos et comme script éditeur des Galas.

Chemin faisant, Sylvain n’a cessé d’accumuler les honneurs. Son écriture dans la série Un gars, une fille lui a valu un Prix Gémeaux et ses textes, qui ont été interprétés par plusieurs grands humoristes québécois : Jean-Michel Anctil, François Léveillée, François Morency, Martin Petit, Patrick Groulx, Mario Jean, Laurent Paquin, Marc Dupré, Les Denis Drolet, Philippe Bond et Anthony Kavanagh, pour en nommer quelques uns, furent récompensés du prestigieux trophée Olivier d’auteur de l’année à six reprises : en 2000, 2002, 2004, 2007, 2010 et 2013.

De plus, son dernier spectacle solo, intitulé « Vu d’même » lui a également valu le prestigieux trophée Olivier du spectacle de l’année en 2010.

Entre temps, en plus de tout ce travail, Sylvain a co-animé sa propre émission de radio à CKOI 96.9 FM; joué un premier rôle dans le film Camping Sauvage; fait partie de la distribution de la pièce Ladies’ Night; animé (seul ou en coanimation avec Claude Legault) des galas du Grand Rire pendant 5 ans (2002-2005 et 2012), il a enseigné l’écriture à l’École Nationale de l’Humour, fait des prestations au Festival du rire de Montreux, Suisse, fait la première partie de Anne Roumanoff au théâtre Bobino ainsi que des spectacles solos durant 6 mois à Paris… Ensuite il a participé au festival Juste pour Rire de Nantes en 2009, à deux éditions du Festival « Paris fait sa comédie » (2009, 2010) et au Festival « Voorire » de Liège en 2011.

En plus de collaborer à l’écriture de plusieurs spectacles d’humour (Laurent Paquin, Philippe Bond et les Denis Drolet), et de différents projets télé, Sylvain entame l’écriture de son 4e one man show intitulé «Dans le blanc des yeux». Dans une production d’Evenko, la première médiatique est prévue pour février 2015.

Suivre sur Twitter

Parfois, malheureusement, nous évoluons plus vite avec des coups de pieds au derrière qu'avec des tapes dans le dos...