Jean-Thomas Jobin

Si on pouvait ajouter un synonyme à la définition du mot absurde dans le Petit Robert, Jean-Thomas Jobin en serait un bien choisi! En effet, celui qui a été consacré Révélation de l’année au Gala Les Olivier 2004 et du Nez d’Or/ Coup de coeur du Grand Rire Bleue, est un humoriste qui sait se démarquer en empruntant des sentiers inexplorés! Sur scène comme à la télévision, son humour déclenche rires et étonnements (le tout prouvé scientifiquement… oui…). Voici un résumé de son parcours impressionnant.

Un premier one man show
En 2005, après plusieurs apparitions remarquées à la télé, sur scène et même en Europe, où il a fait crouler de rire les spectateurs de Cavaillon, en Provence, Jean-Thomas Jobin lance son premier one-man show, dont la dernière représentation a eu lieu à l’été 2008. Ainsi, plus de 65 000 billets ont été vendus pour près de 150 représentations partout au Québec ! Public et critiques en redemandent ! Lors du Gala les Olivier 2006, Jean-Thomas obtient des nominations dans les
catégories « Spectacle d’humour de l’année» et « Auteur de l’année».

Une nouvelle publicité

Année 2008, en plus d’être un concurrent régulier au jeu télévisé ‘Pyramide’, on peut voir Jean-Thomas, souvent accompagné d’un éléphant, puisqu’il est le nouveau porteparole de la compagnie Industrielle Alliance auto et habitation. Il y vante, à sa façon, les mérites des services d’assurances auto et habitation dans une série de messages publicitaires en ondes sur les plus grandes chaînes télé tout au long de l’année.

Sa première web-série
Année 2009, alors qu’il planche sur l’écriture de son deuxième «one man show» qui sera présenté à travers la province à compter de l’automne 2010, Jean-Thomas s’amuse également à simuler une tortueuse paternité dans une série de capsules internet intitulé «Père Poule». On y retrouve papa Jean-Thomas aux côtés de sa grande adolescente de 17 ans dans différentes petites chroniques d’une vie de famille pas toujours conventionnelle!

Deuxième spectacle
En 2010, Jean-Thomas sort son deuxième «one-man show», Soulever des Corneliu, qu’il présente en grande première au Monument National de Montréal. Tout comme son premier spectacles, les critiques et le public l’adorent. Les années 2011 et 2012 sont consacrées à sa tournée de spectacles, qu’il présente
partout en province. Un DVD du spectacle a été lancé en magasin en novembre 2012.

Populaire sur les réseaux sociaux
Pour les artistes, les réseaux sociaux sont une bonne source de visibilité et Jean-Thomas a su les utiliser à son avantage. Très actifs sur Twitter, l’humoristes compte près de 80 000 abonnés, faisant de lui une des stars québécoises les plus suivies sur ce populaire réseau. Sur Facebook, il possède plus 20 000 fans. Avec plus de 100 000 adeptes qui le suivent, il ne va pas sans dire que ses activités ne passent jamais inaperçues.

Une deuxième web-série et des nouvelles publicités
2013, Jean-Thomas présente sur le site LIBTV et illico sa nouvelle web-série «Je surentraine mes fesses» en compagnie de Julianne Côté. La série fait un tabac et figure parmi les plus regardées sur le site. On le voit ensuite dans les publicités humoristiques sportives de Mise-O-Jeu, franc succès pour Loto-Québec qui perdure encore aujourd’hui.

Troisième spectacle
2014, Jean-Thomas travaille à l’écriture de son troisième «one-man show» intitulé “Apprendre à s’aimer”, dont la première montréalaise aura eu lieu au Gesù le 11 novembre 2015. Suite au succès de ses deux premiers spectacles, où 85 000 spectateurs ont ri aux larmes tout en se demandant ce qu’ils venaient de voir,
l’humoriste au sens aigu de l’absurde total et absolu est remonté sur scène pour pousser le ridicule au-delà de toutes limites connues… et inconnues.

Nommé dans les catégories Auteur de l’année/ Spectacle, Spectacle d’humour de l’année et Mise en scène au Gala des Olivier 2016, cet ineffable humoriste continue sa tournée sur les planches du Québec.