Gilles Girard

Pendant les années soixante, Gilles Girard est membre du groupe les Classels qui furent certes l’un des groupes les plus célèbres et durables. Leur apparence immaculée, leur approche vocale impeccable et leur sonorité particulière en ont fait une des icônes populaires des sixties, façon québécoise.

Contrairement à la plupart des groupes de l'époque, les Classels misent sur des chansons inédites pour leurs premiers enregistrements. Leur premier succès. L'année 1965, qui marque le véritable sommet commercial du style yé-yé, est encore largement dominée par la production des cinq hommes en blanc. On peut y entendre les interprétations publiques de leurs succès "Ton amour a changé ma vie" et "Avant de me dire adieu".

Les Classels réussissent à classer encore quelques succès dans les palmarès avant la fin de la décennie: "Cette chanson-là", "En marchant sur la plage" et "Si j'étais millionnaire".

Le groupe se dissout en 1971.

Après quelques mois de repos, le chanteur Gilles Girard reprend la route et se produit avec de nouveaux musiciens. Au fil des ans, les Super Classels, Solid Gold et Poker accompagneront le chanteur soliste. En 1998, la maison de disques Mérite réédite 62 chansons des Classels en trois albums audio-numériques.