Damien Robitaille

Damien Robitaille commence sa carrière musicale très jeune avec l'apprentissage du piano classique dès l'âge de huit ans, de la guitare à l'âge de treize ans, ainsi que de la trompette et du violon lorsqu'il est au secondaire. Vers l'âge de quinze ans, il commence à composer ses propres chansons, pour l'instant dans la langue de Shakespeare.
À ses dix-huit ans, sur les conseils de son professeur de musique, Damien Robitaille décide de se tourner vers la composition en français et enregistre son premier disque. L'année suivante, il entame des études en musique classique à l'Université Wilfrid Laurier. C'est à cette université qu'il devient membre du groupe rock The Mezameeze, avec lequel il joue ses compositions francophones et gagne un concours musical universitaire.
En 2003, Robitaille quitte les études universitaires après le lancement de son disque éponyme. La même année, il se rend en finale du concours Ontario Pop et gagne une bourse pour se rendre à l'École nationale de la chanson de Granby (Québec). En 2004, il termine son cours et devient finaliste au Festival International de la Chanson de Granby en y remportant six prix. Il s'installe ensuite à Montréal, où il réside toujours.
C'est en 2006 que Damien lance son album L'homme qui me ressemble, puis son album Homme Autonome en 2009. Ce dernier lui vaut huit nominations à l’ADISQ.
En janvier 2011, il est nommé huit fois au Gala des prix Trille Or 2011 et y remporte 6 statuettes.
À l'automne 2012, Damien Robitaille fait paraître un nouvel album, Omniprésent, qui lui vaut 8 nominations au Gala des prix Trille Or. En 2014 il sera nominé au JunoAwards pour l’Album francophone de l’année.

L’album UNIVERS PARALLÈLES, qui se veut festif, rythmé et où les harmonies vocales féminines viennent agréablement se marier à la voix de l'auteur-compositeur-interprète, nous arrive en avril 2017.