Ariane Moffatt

La carrière exceptionnelle de l’auteure-compositeure-interprète est marquée par une curiosité contagieuse, sonore, musicale et émotionnelle. Ainsi, au cours des dix dernières années, elle a acquis un public fidèle au Québec et a séduit la France avec une musique évocatrice qui allie électro, pop, soul et rock.

Depuis la parution d’Aquanaute, en 2002, son nom est en effet indissociable de la chanson francophone actuelle. Le Cœur dans la tête, son second album, paraît en 2005. Sans perdre la légèreté de ses premiers textes, cette nouvelle création a surpris par ses incursions audacieuses dans le monde du rock, du reggae et de l’électro sans vernis.

Puis, en avril 2008 elle lance l’album Tous les sens. L’album a été reçu avec enthousiasme et lui a valu un grand nombre de prix au Québec (quatre Félix au Gala de l’ADISQ), au Canada (Prix Juno pour l’album francophone de l’année) ainsi qu’en France (Prix de l’Académie Charles Cros, Prix de la chanson française et une nomination aux Victoires de la musique comme Révélation scène de l'année). Trois ans plus tard elle revient avec l'album bilingue, MA (2012)  qui marie l’organique et la sensualité avec des échantillonnages de haute volée (Mon corps, Hôtel amour…), et dont la version scénique a fait un malheur depuis les quatre coins du Québec jusqu’au festival South by Southwest, au Texas.

Son plus récent disque 22h22 s'est valu le Félix de l'album Pop de l'année et Ariane le Félix de l'interprète féminine de l'année.

Apparaît dans :